Bibliothèque

A moins que vous ne tombiez amoureux d’un livre (ça arrive je vous assure!), emprunter, mutualiser les achats est évidemment l’idéal. Ainsi, notre bibliothèque de Roscoff possède un joli fond d’ouvrages pratiques sur le zéro déchet, le bricolage écolo… , mais aussi des romans et toute une littérature jeunesse. Si vous n’êtes pas du coin, c’est sans doute également le cas près de chez vous. Sinon, n’hésitez pas à solliciter votre bibliothécaire! J’ai découvert également que le Felipé (Festival du Livre et de la Presse écologique) existait et proposait une sélection d’ouvrages en tout genre.

Vie pratique

La sélection du Felipé ici

Ci-dessous la sélection de Marie notre bibliothécaire:

Jeunesse

Le secteur du livre jeunesse est très prolifique car l’écologie est un thème que les enfants aiment naturellement. La sélection du Felipé ici 

Nous vous conseillons: § Forêts… et comment les préserver d’Amandine Thomas. § Ne change jamais de Marie Desplechin. § La légende du colibri de Denis Kormann. § Mission forêt de Séverine de la Croix. § Assez grand pour aider la planète d’Adelina Lirius. § Plasticus maritimus d’Ana Pêgo. § Mon tour du monde écolo de Dominique Cronier. § Le grand ménage d’Emily Gravet. § La série Willy Wild à la découverte de l’écologie.

A suivre…

 

BD

Le domaine de la BD offre une belle liberté d’expression sur les scandales environnementaux, de beaux essais d’anticipation… La sélection bien fournie du Felipé ici

Nous vous conseillons: § Algues vertes L’histoire interdite. § Cent mille ans: Bure ou le scandale enfoui des déchets nucléaires. § Un printemps à Tchernobyl. § Bug de Enki Bilal, ainsi que sa trilogie Coup de sang.

A suivre…

Romans

Il y a de plus en plus de bons voire de très bons romans ayant une trame écologique. La sélection du Felipé ici

Je vous conseille: § L’arbre monde de Richard Powers, mon méga coup de cœur (grand prix de la littérature américaine 2018). § Dans la forêt de Jean Hegland. § Nature humaine de Serge Joncour (prix Femina 2020).  § Nous sommes l’étincelle de Vincent Villeminot (prix du roman d’écologie 2021). § Et le désert disparaîtra de Marie Pavlenko.

A suivre…